• BRINGER IP


L’Office Européen des Brevets (OEB) publie une étude sur les brevets et les plastiques dans les domaines du recyclage, de l’éco-conception et des sources alternatives. Cette étude peut être consultée ici.


Comme le suggère António Campinos, le Président de l’OEB, dans cette étude, l’innovation peut permettre d’accélérer la transition vers un modèle entièrement circulaire dans ce domaine.


Environ 30 % des familles internationales de brevets générées de 2010 à 2019 en lien avec l’industrie des plastiques proviennent de l’Europe, la France semblant se démarquer en ce qui concerne le recyclage des plastiques et les technologies des bioplastiques (polymères à base de monomères biosourcés notamment).


L’étude distingue différentes technologies telles que les méthodes de recyclage biologique et chimique ou la récupération des déchets et note l’importance des nouvelles technologies relatives aux liaisons covalentes dynamiques et aux vitrimères.

Les résultats suggèrent que l’Europe n’exploite pas pleinement son potentiel en matière de transferts de technologies de la recherche fondamentale vers l’industrie.


Il semble donc que malgré les répercussions que l’on connaît sur certains écosystèmes de la planète, il soit encore délicat de pouvoir se passer totalement des matériaux plastiques à court terme.


Aussi, nous lançons un appel à tous les entrepreneurs français et européens souhaitant s’investir dans ce domaine d’avenir et les invitons à nous contacter pour définir ensemble les meilleurs moyens d’assurer ce transfert technologique.


Notre équipe de CPI brevets récemment renforcée par l’arrivée d’une ingénieure expérimentée spécialisée en chimie/matériaux se tient à votre disposition pour étudier la brevetabilité de vos innovations dans ce domaine d’avenir et engager les procédures de protection qui permettront de placer l’Europe au centre des enjeux de demain.

Retrouvez tous nos articles sur la propriété intellectuelle sur notre blog #IPBoardingPass.





31 vues0 commentaire